Courses et pizzas : actions solidaires pour les ultras de l’Amiens SC

Malgré l’absence de football, la Tribune Nord Amiens n’entend pas rester muette. (Photo : Tribune Nord Amiens)

« Ce n’est pas grave qu’il n’y ait pas de foot. On préfère ça plutôt que de mettre la santé des gens en danger. » Du haut de ses 21 ans, dont cinq au sein du kop, Fabien Cassard, le président de la Tribune Nord Amiens, fixe la priorité. A l’image de nombreux confinés, ce sont les relations sociales qui lui manquent le plus : « Avant le sportif pur, nous avons hâte de retrouver notre groupe, les copains et la petite bière d’avant-match. »

Unis contre l’isolement

Voilà pourquoi, Fabien et ses « copains » de la Tribune Nord Amiens, proposent plusieurs initiatives solidaires. Un moyen de faire vivre le groupe tout en aidant les personnes isolées et les soignants. Les supporteurs de l’ASC ont ainsi livré des pizzas au CHU d’Amiens, mais aussi, depuis le 13 avril, des kits de produits de première nécessité aux personnes isolées ou à mobilité réduite.

« On voulait, avec nos moyens, faciliter le quotidien de ceux qui subissent de plein fouet la crise sanitaire, explique Fabien, nous sommes pour cela en relation avec le Secours Catholique et d’autres organismes. Un joueur de l’Amiens SC, bien connu pour ses actions en faveur de sa ville, mais qui souhaite conserver l’anonymat, vient de nous proposer de nous aider financièrement. On pourra donc bientôt livrer gratuitement leurs courses aux personnes en difficulté. »

« Le foot sans supporters ne vaut pas le coup »

L’Amiens SC, 19ème de Ligue 1, est aujourd’hui relégable. « On craint l’arrêt du championnat, comme pour les amateurs, mais on n’a pas de solution miracle. On est pour une saison blanche ou une Ligue 1 à 22 la saison prochaine. Chacun défend sa paroisse, c’est normal. Descendre comme ça laisserait un goût amer mais ce ne serait pas aberrant non plus. La direction du club a effectué de mauvais choix et l’équipe ne tourne pas. On n’a plus gagné depuis des mois », reconnaît Fabien Cassard.

En revanche, pour lui, hors de question de reprendre à huis clos en juin : « Le foot sans supporteurs ne vaut pas le coup. On se sent acteur et on ne veut pas être mis sur la touche. Ce n’est pas négociable. » La Tribune Nord Amiens vient donc de signer un communiqué partagé par plusieurs groupes d’ultras d’autres clubs français qui s’opposent à une « reprise prématurée » des championnats.

Quoi qu’il en soit, la Ligue de Football Professionnel (LFP) a d’ores et déjà rejeté l’hypothèse d’une saison blanche si le championnat ne reprenait pas, préférant un gel des positions à la 27ème ou 28ème journée. Dans ces deux cas, l’Amiens SC et ses supporteurs retrouveraient la Ligue 2 après trois saisons passées dans l’élite.

Esteban Nomine.

Rubrique | Sportivement

Tout ce qu’il faut savoir sur l’actualité sportive : le quotidien des sportifs confinés, les enjeux de ce confinement mais aussi le suivi de l’actu hors Covid.

Visiter la rubrique