VIDÉO. Comment l’Argentine, endettée, tente de répondre à l’épidémie de Coronavirus

CORRESPONDANT SPÉCIAL – Le confinement obligatoire qui est en place depuis le 20 mars et qui durera au moins jusqu’à fin avril pourrait avoir des conséquences désastreuses pour une économie déjà affaiblie comme celle de l’Argentine. Aude Villiers, correspondante du pays, nous explique la situation en Argentine.  

L’interview a eu lieu le 28 mars, mais la situation n’a pas changé depuis nous précise Aude Villiers. Aujourd’hui, le pays compte 1894 cas de coronavirus et 79 décédés.

Diana Buitrago